(Paris UT+2)

JOP 2024 - Transports et circulation

Mis à jour le 31 mars 2023

 

SOMMAIRE

> Transports en commun
> Circulation routière
> Les Jeux à vélo
> Des transports accessibles aux personnes en situation de handicap

Transports en commun

Ile-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France, a dévoilé le 12 mars dernier les grandes lignes du plan de transport pour les JOP 2024. Ce plan sera amené à être affiné durant les prochains mois.

La fréquence des trains et des bus desservant les sites de compétitions sera augmentée de 15%. 

Ile-de-France Mobilités développe actuellement une application dédiée au transport qui devrait être disponible au printemps 2024. L’objectif ? Gérer les flux de spectateurs en proposant des itinéraires alternatifs pour désengorger les lignes saturées et mieux répartir les flux de voyageurs. A titre d’exemple, l’application invitera les spectateurs souhaitant rejoindre le Stade de France à emprunter les lignes 12, 13 et 14 du métro ou la ligne H du Transilien plutôt que l’habituel RER B, souvent sous pression.

Ile-de-France Mobilités est en train de construire un forfait transport spécifique inspiré du Paris Visite Pass, simple d’usage. Il sera activé dès la première utilisation pour une durée flexible, et permettra aux utilisateurs de voyager de manière illimitée sur l’ensemble du réseau de transport en commun francilien (zones 1-5). 

Paris je t'aime a mis en place un comité transport et une charte transport qui rassemblent les grands transporteurs parisiens (RATP, Transilien, G7, FNTV, Vélib’ Smovengo, etc.) et les acteurs institutionnels aux liens étroits avec les transporteurs comme Ile-de-France Mobilités. Notre objectif est de tisser des liens forts avec ces structures pour s’aligner sur les enjeux de la destination, anticiper et monitorer cette période de Jeux, porter des sujets et des alertes spécifiques sur le tourisme ; en bref, travailler collectivement pour s’assurer de la qualité et de la fluidité de l’expérience du visiteur en matière de mobilité.

À noter

  • Renforcement du service de transport en commun pendant les Jeux : Paris 2024 travaille avec les établissements assurant l’exploitation des transport en commun pour augmenter le nombre de véhicules mis en service et mettre en place des navettes pour rejoindre certains sites de compétition plus difficilement accessibles. Plus d’informations à venir.
  • Estimer le temps à prévoir entre deux  sites de compétition : Le dispositif de calcul d’itinéraires proposé par Paris 2024 est le plus sûr. Une application dédiée aux Jeux sera proposée ultérieurement avec les itinéraires spécifiques.

 

Circulation routière

Autour de Paris

Les voies olympiques font référence aux 185 km d’axes routiers réservés pour les Jeux. Ces voies “anti-bouchons” seront réservées aux déplacements des personnes accréditées (athlètes, délégations, journalistes, etc.) et seront également accessibles pour les véhicules de secours et de sécurité mais aussi pour les taxis, les bus et les véhicules assurant la mobilité des PMR. 

Dans Paris

Dans le cadre du plan de transport déployé à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques 2024, un dispositif de voies réservées à certains véhicules a été mis en place. Le fruit de ce travail collaboratif mené avec les services de l’État, Paris 2024 et les collectivités concernées, dont la Ville de Paris, fait l'objet d'un décret qui précise les modalités d’application de l’ordonnance n° 2019-207 du 20 mars 2019.

Il donne le détail des voies qui seront réservées à la circulation des véhicules des personnes accréditées par Paris 2024 et aux véhicules de secours et de sécurité, du 1er juillet au 15 septembre 2024.

L’ensemble du réseau de voies réservées sera composé de deux grands types de voies, respectant les impératifs de fluidité, de prévisibilité de la durée des trajets et de sécurité :
- des voies dites dynamiques, mises en service quotidiennement pendant toute la durée des jeux Olympiques et Paralympiques, qui seront activées en fonction des conditions de trafic et du calendrier des compétitions à l’aide de panneaux à messages variables. Il s’agit d’une partie de l’A1, d’une partie de l’A13 et des deux tiers par le nord du boulevard périphérique entre les portes de Sèvres et de Bercy ainsi que de la pénétrante dans Paris jusqu’à l’Arena de Bercy ;
- des voies provisoires, aménagées uniquement le temps des jeux, à l’aide d’une signalisation statique (peinture au sol et panneaux fixes).

Les véhicules autorisés à circuler sur ces voies sont : les véhicules des personnes accréditées par le comité d'organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, les taxis, les véhicules de transport en commun, les véhicules destinés à favoriser le transport des personnes à mobilité réduite ainsi que les véhicules de secours et de sécurité.

Ces voies ou portions de voies sont situées dans les départements accueillant un site de compétition ainsi que dans les départements limitrophes lorsque la continuité ou la fluidité des itinéraires le rend nécessaire. Elles peuvent être réservées de façon permanente ou durant des périodes déterminées. La durée de leur mise en service doit être proportionnée aux objectifs visés en matière de sécurité et de fluidité.

La liste de ces voies ou portions de voies est à retrouver sur Legifrance.gouv.fr.

 

A noter
Tout ou partie des voies Olympiques pourraient également être pérennisées, et revivre après les Jeux afin d’encourager les modes de déplacement durables : véhicules électriques, covoiturage et transports en commun.

 

Les Jeux à vélo

En 2024, 100% des sites de compétition franciliens seront accessibles à vélo, et l’objectif de Paris 2024 est que 20% des déplacements soient réalisés à bicyclette lors de l’évènement. Un réseau cyclable de 60 kilomètres d’”Olympistes” permettra de relier tous les sites de compétition.

D’ici 2024, 10.000 places de stationnement vélo supplémentaires seront déployées à proximité des sites olympiques parisiens, 20.000 à l’échelle de la région. La flotte de Vélib’ sera parallèlement augmentée de 3.000 vélos pour atteindre une flotte totale de plus 21.000 vélos !

Label Accueil Vélo

Ce label, qui garantit un accueil et des services de qualité le long des itinéraires cyclables, peut être décerné aux hébergements, aux loueurs/réparateurs de cycles, aux restaurateurs, et aux sites touristiques.
Paris je t'aime en est le référent qualité officiel à Paris : contactez-nous pour en savoir plus et l'obtenir, on vous l'offre !

 

Des transports accessibles aux personnes en situation de handicap

Les 185 kilomètres de voies olympiques seront ouverts aux véhicules destinés à favoriser le transport des personnes à mobilité réduite.

Des transports collectifs dédiés seront réservés aux personnes à mobilité réduite (PMR), et plus précisément aux usagers en fauteuil roulant (UFR). Ile-de-France Mobilités a annoncé qu’une flotte de 150 navettes pouvant accueillir jusqu’à 4 UFR et leurs accompagnants assurera leur mobilité depuis les 8 gares parisiennes et la station RER Rosa-Parks (Paris 19e).

Transports en commun : la ligne 14 du métro, qui reliera en 2024 l’Aéroport d’Orly au Sud à la future gare Saint-Denis Pleyel (et donc le Stade de France !) au Nord, est entièrement accessible aux UFR, à l’instar de toutes les lignes de tramways et toutes celles du Réseau Bus de Paris. Les RER A et B sont également 100% accessibles. Enfin, 140 gares gérées par la SNCF pour les lignes de RER et les lignes de train Transilien sont aux normes d’accessibilité à date, dont toutes celles à proximité immédiate des sites de compétition. 174 gares seront accessibles d’ici au début des Jeux.

La flotte actuelle de taxis parisiens avec rampe d’accès pouvant accueillir des personnes en fauteuil roulant s’élève à environ 300 véhicules. Parmi nos adhérents, G7 via sa flotte Access compte aujourd’hui 210 véhicules avec rampe et autant de chauffeurs formés à la prise en charge des UFR. L’objectif du gouvernement est de porter la flotte de taxis avec rampe et le nombre de chauffeurs formés à 1.000 d’ici 2024.

Du côté des entreprises VTC, CaoCao propose son service “+ Access”. CaoCao a formé 100 chauffeurs au transport des personnes à mobilité réduite. L’ensemble des véhicules de leur gamme Elégance, soit 100 véhicules, sont dotés d’une rampe d’accès et d’un marchepied pour UFR. Ces derniers sont également accessibles aux personnes souffrant de handicaps auditifs et visuels. 

De nombreux véhicules avec un plancher bas sont en mesure d’accueillir les UFR qui disposent de fauteuils transférables. G7 dispose de 2.000 véhicules breaks dans ce format.

 

Plus d'info

> Plan des stations du réseau francilien accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite
> Accessibilité RATP
> G7 Access
> « + Access » par Caocao

 

>> Retrouvez toutes les infos JOP 2024 dans le centre de ressources dédié.