(Paris UT+2)

Aménagement de l’éclairage des monuments et illuminations pour les fêtes

Mis à jour le 28 octobre 2022

Depuis l’annonce du plan de sobriété énergétique de la ville de Paris, l’éclairage dit « ornemental » des monuments publics s’éteint à partir de 22h. L’objectif ici est de montrer l’exemple afin de pousser à la mobilisation générale, ce qui permettrait de faire 10% d’économie d’énergie.

Depuis le vendredi 23 septembre dernier, l’Hôtel de Ville, les mairies d'arrondissement, la Tour Saint-Jacques et les musées municipaux ont adopté cet horaire.
Quant à la tour Eiffel, elle s’éteint désormais à 23h45 (éclairage et phare), et le dernier scintillement a lieu à 23h sur une tour éclairée. 

Les ponts de Paris ainsi que les éclairages de rues restent éclairés comme à leur habitude, pour la sécurité des riverains.

Les musées nationaux ne sont pour l’instant pas concernés par cette mesure.

Et les fêtes de fin d’année ?

Pour la période Noël/Nouvel An, l'avenue des Champs-Elysées se veut exemplaire avec sa nouvelle scénographie, Sobrillance : des illuminations sobres et durables, couleur Champagne, mais toujours à la hauteur de la plus belle avenue du monde et de l’attractivité suscitée par l'événement. Elles brilleront de 17h à 23h45 (au lieu de 2h auparavant) et recentrées du 20 novembre au 2 janvier 2023 pour une durée de 6 semaines contre 7. Elles ne consommeront au total que 11 500 KWH soit une diminution de 44 % par rapport à l’année 2021. Ce dispositif complète les autres initiatives déjà prises par le Comité, en particulier l’extinction à 22h des enseignes, vitrines et écrans des commerces.

La cérémonie de lancement se tiendra le dimanche 20 novembre à 18h avec pour parrain l'acteur Tahar Rahim.